L'inventeur

Miguel Bonnefoy

Rivages

  • par (Libraire)
    29 septembre 2022

    Coup de coeur d'un lecteur

    Partez à la rencontre d’un illustre ingénieur inconnu du grand public, Augustin Mouchot, premier inventeur d’une machine fonctionnant à l’énergie solaire. Miguel Bonnefoy nous fait découvrir le destin de ce génie oublié de l’histoire.
    Augustin Mouchot (1825-1912), pionnier de l’énergie solaire est récompensé à l’Exposition Universel de 1878, mais son heure de gloire sera éphémère car cette invention n’est pas de taille à lutter contre le charbon et il mourra dans la misère.
    Miguel Bonnefoy n’est jamais ennuyeux car il fait aussi le portrait de personnages secondaires pittoresques.
    Cette biographie romancée est tout à fait d’actualité à l’heure des énergies renouvelables.


  • 8 septembre 2022

    Captivant !

    Qui se souvient d'Augustin Mouchot ? Il a l'idée géniale au milieu du XIXème siècle d'exploiter l'énergie solaire ! M. Bonnefoy n'a pas son pareil pour nous conter l'aventure passionnante de cet inventeur maudit. Et si l'on suit avec tendresse le destin de cet homme, on peut aussi réfléchir sur le hasard des circonstances qui font qu'il a échoué. Captivant.


  • par (Libraire)
    7 septembre 2022

    Conseillé par Manon R et Rémy

    Mais qui est cet inventeur dont personne n’a entendu parlé, ou plutôt dont personne ne se souvient ? Cet inventeur c’est Augustin Mouchot, fils de serrurier, qui devient professeur de mathématiques. Nous sommes au milieu du 18ème siècle, et il est un des pionniers de l’énergie solaire. C’est ce même homme qui invente une machine nommée Octave, une machine qui ravie Napoléon III et qui emmènera Augustin jusqu’à l’Exposition Universelle à Paris en 1878. Dans un corps fragile, il a survécu à de nombreuses maladies, mais quel cerveau de génie ! Il est un des grands inventeurs oubliés de l’histoire.

    Miguel Bonnefoy, avec son écriture si romanesque, réussit à faire revivre Augustin Mouchot. En véritable conteur, on se laisse emporter dans le rythme qu’il donne à cette histoire sans pouvoir lâcher le livre. C’est aussi un réel plaisir d’en apprendre plus sur la vie de ce scientifique méconnu. C'est une histoire fascinante, la vie d’un homme au destin singulier.


  • par (Libraire)
    6 septembre 2022

    Le 19ème siècle est celui des inventions qui révolutionnent le monde, de la machine à vapeur au phonographe en passant par l’électricité. Augustin Mouchot invente lui l’énergie solaire et multiplie les expériences qui impressionnent même Napoléon III.
    C’est son portrait que nous livre Michel Bonnefoy, passionnant, triste, incroyable et tragique.


  • 2 septembre 2022

    Miguel Bonnefoy redonne vie à un professeur de mathématiques éclipsé par l’Histoire. Augustin Mouchot, petit homme malingre, découvre pourtant l’énergie solaire, se fait remarquer par Napoléon III et expose sa machine à l’Exposition universelle de Paris en 1878. Laissez-vous emporter par la belle écriture de Miguel Bonnefoy qui fait un beau roman de la passion d’Augustin, personnage… éclairé.


  • 2 septembre 2022

    Conseillé par Yann

    L'inconvénient de quand on est en avance sur son temps, c'est que l'importance de nos découvertes se fasse au mieux sur le tard sinon oublier. Et pour Augustin Mouchot c'est bien d'oubli qu'il s'agit en ce qui concerne ses inventions. En dehors de quelques passionnés ou férus de sciences, peu sont ceux pour qui ce nom aura du sens et pourtant...
    À la lumière du récit passionnant de Miguel Bonnefoy, on découvre un homme de l'ombre obsédé par le soleil. Homme de l'ombre car sujet à toutes les maladies possibles et inimaginables de son époque qui le laisseront amaigri, terne et fragile, aussi souvent alité qu'un dépressif hypocondriaque et ce dès son plus jeune âge. Sur le coup d'un hasard, ce destin pathétique va pourtant se retrouver bousculé par une passion véritable qui n'aura de cesse d'obséder Augustin Mouchot jusqu'à ses derniers jours : l'énergie solaire. Avec un acharnement étonnant de la part de cet homme malingre, on assiste à son ascension : de ses premières tentatives ratées jusqu'à la consécration de la légion d'honneur sous Napoléon III et d'une médaille d'or à l'exposition universelle de 1878. Rien que ça. Puis... le délitement. Face à la réalité d'une époque qui préfère fouiller la terre plutôt que de regarder vers les cieux, les machines d'Augustin Mouchot n'auront aucun impact. Près de 150 ans plus tard, au regard de ce que l'on sait sur les effets désastreux du charbon, on ne peut s'empêcher de penser que cet homme aurait mérité bien mieux que de l'indifférence. Ainsi l'auteur, de sa plume juste et affinée, redonne à ce monsieur étonnant et touchant aux allures de professeur Tournesol, un peu de l'éclat que l'Histoire n'a pas daigné lui laisser. Yann🌞🌞🌞


  • par (Libraire)
    1 septembre 2022

    Un génie oublié.

    Augustin Mouchot, fils de serrurier, prof de maths, inventeur de génie, pionner de l'énergie solaire ,est complétement oublié aujourd'hui.
    Miguel Bonnefoy lui donne une nouvelle heure de gloire dans " L'Inventeur".
    Un roman picaresque. Passionnant.


  • 30 août 2022

    "Mais comme tous les savants d'une seule idée, Mouchot ne dévia pas de sa trajectoire. Il s'obstina à creuser le même trou, profondément, jusqu'à trouver un trésor. Il ne faisait pas partie de ces inventeurs capables d'imaginer cent projets à la minute, de se laisser entraîner par des pensées inspirantes à chaque découverte, de voir se presser dans son esprit pêle-mêle des innovations fabuleuses. Mouchot était de ceux qui choisissent une direction à l'aube de leurs travaux et s'y tiennent jusqu'à la fin. Il comprenait maintenant pourquoi il s'était entêté à survivre, à résister à tout, pourquoi il s'était agrippé à la vie avec autant de ténacité et de persévérance : il était un homme de l'ombre tourné vers le soleil au milieu d'un siècle lumineux tourné vers le charbon."
    .
    "Un Bonaparte, dans son palais, parlait de lui. Un président, un chef de gouvernement, un empereur, un être qui, dès sa naissance, avait son nom dans l'histoire, tournait sa curiosité vers son humble travail, lui, le fils d'un serrurier, le professeur de mathématiques, l'homme du peuple. Il mesura alors brusquement, avec une naïveté étonnée, cette ironie du sort qui l'avait fait passer d'une démonstration désastreuse dans une cour d'école à la rencontre avec un empereur."
    .
    "L'inventeur" c'est l'histoire d'un homme, Augustin Mouchot, enfant faible, maladif, élevé dans un milieu dur, qui devint professeur de mathématiques mais qui sera surtout le créateur de l'héliopompe. Une fabuleuse machine capable de capter la puissance du soleil pour la transformer en énergie.
    .
    Voici le destin de cet homme, tenace, habité par la science, peut-être fou, pour certains, qui consacra sa vie à son travail scientifique au prix de sa santé et de sa vie personnelle.
    .
    Un très beau roman, dans lequel il faut accepter de ne pas comprendre tous les termes techniques (et oui je suis une littéraire moi 😄) et de se laisser porter par la vie folle de cet inventeur de génie!!!
    .
    Conseillé par Marie F.


  • par (Libraire)
    28 août 2022

    Augustin Mouchot est un ingénieur et enseignant français vivant dans la deuxième moitié du XIXe siècle. Il travaille sur l'énergie solaire et invente le premier moteur avec un réflecteur parabolique et une chaudière cylindrique en verre alimentant une petite machine à vapeur. Cette machine est présentée à Napoléon III, puis exposée, jusqu'au siège de Paris en 1870, au cours duquel elle disparaît. En 1872, une subvention du conseil général de Tours lui permet de travailler à plein temps pour construire un four solaire. Il continue ses travaux en Algérie. L'arrivée du charbon ainsi que la rencontre de personnes malhonnêtes le ruinent.
    L'auteur nous relate la vie de ce génie oublié de l'Histoire avec passion et précision.


  • 26 août 2022

    Les hauts et les bas d'Augustin Mouchot. Un homme de l'ombre, parce qu'en proie à toutes les maladies possibles et inimaginables, porté par la lumière, en l'occurrence l'énergie solaire. Au fil d'un récit passionnant, Miguel Bonnefoy raconte les premières tentatives jusqu'à la consécration de la légion d'honneur sous Napoléon III, une médaille d'or à l'Exposition universelle de 1878, puis le délitement, avant l'oubli… Soit la vie d'un monsieur étonnant et touchant, aux allures de professeur Tournesol, qui retrouve un peu de l'éclat que l'Histoire n'a pas daigné lui laisser.


  • par (Libraire)
    26 août 2022

    De zéro à héros et de héros à zéro.

    Miguel Bonnefoy nous conte ici l’incroyable vie d’Auguste Mouchot, un génie scientifique, fondateur de l’énergie solaire, reconnu par Napoléon III mais qui aujourd’hui est oublié de tous !

    La plume de Miguel Bonnefoy transforme une simple biographie en une grande épopée du XIXe siècle, il nous plonge au centre de la révolution industrielle, époque où le monde change et il change vite !

    C’est avec un certain panache et quelques touches d’humour que l’on a plaisir de suivre la grandeur puis la déchéance de ce scientifique.

    Un récit passionnant et foisonnant de détails qui ne nous laisse pas sur notre faim !


  • par (Libraire)
    24 août 2022

    Un petit gars du coin !

    Voici la vie romancée d’un petit gars du pays ; Augustin Mouchot, né à Semur-en-Auxois, professeur de mathématiques devenu inventeur.
    Miguel Bonnefoy nous offre un roman passionnant, une épopée digne des grandes inventions en réhabilitant l’homme qui consacra sa vie au soleil.

    Isabelle


  • par (Libraire)
    18 août 2022

    " M. Bonnefoy nous livre ce récit sur l’ascension et la chute d’un homme. Un homme de l’ombre tourné vers le soleil, au milieu d’un siècle tourné vers le charbon. C’est émouvant et passionnant. "

    Odile, libraire Charlemagne La Seyne


  • par (Libraire)
    17 août 2022

    Un génie maudit

    Le récit de vie d'Augustin Mouchot, inventeur de l'énergie solaire, de la grande Histoire.
    Plume vivante qui redonne vie à un génie !


  • par (Libraire)
    17 août 2022

    Que connait-on d'Augustin Mouchot? Enfant malingre et insignifiant, travailleur insatiable et inventeur, il révolutionna la science, séduira Napoléon III par ses découvertes et sera présenté à l'Exposition Universelle de 1878. Et pourtant il restera un nom méconnu de l'Histoire. Une injustice rétablie par Miguel Bonnefoy qui, avec sa plume toujours aussi enchanteresse, nous conte l'histoire de ce bourguignon besogneux un peu fou et "génie de l'ombre".
    Une histoire passionnante !

    Maëliss


  • 16 août 2022

    Qui se souvient d'Augustin Mouchot ?

    Qui se souvient d'Augustin Mouchot ? Peut-être figurerait-il aujourd'hui au programme de tous les écoliers du pays pour les applications industrielles de son four solaire, mais cela, seulement s'il n'avait pas plu ce jour-là. Ou si la guerre franco-prussienne avait été évitée. Et puis, s'il avait finalement décroché cette subvention, s'il n'avait pas été aussi chétif et réservé, s'il n'avait pas placé sa confiance auprès de ce redoutable beau parleur... À travers les contingences qui définissent les contours des destinées individuelles, ce récit en forme de réparation vient nous rappeler combien est ténue la frontière entre l'inventeur de génie et le fou incompris.


  • par (Libraire)
    16 août 2022

    Coup de cœur de Cyril

    Augustin Mouchot est l'inventeur de l'énergie solaire. Il est aussi faible, borné et assez laid. Et son invention arrive au beau milieu de l'ère du charbon. Autant dire qu'Augustin Mouchot est aussi peu chanceux...
    L'étrange destin d'un génie précurseur tombé dans l'oubli, conté avec le délicieux style de Miguel Bonnefoy : un régal !
    Librairie la Promesse de l'Aube


  • 15 août 2022

    Ça s’est joué à ça

    Qui se souvient d’Augustin Mouchot ? Peut-être figurerait-il aujourd’hui au programme de tous les écoliers du pays pour les applications industrielles de son four solaire, mais cela, seulement s’il n’avait pas plu ce jour-là. Ou si la guerre franco-prussienne avait été évitée. Et puis, s’il avait finalement décroché cette subvention, s’il n’avait pas été aussi chétif et réservé, s’il n’avait pas placé sa confiance auprès de ce redoutable beau parleur... À travers les contingences qui définissent les contours des destinées individuelles, cette histoire en forme de réparation vient nous rappeler combien est ténue la frontière entre l’inventeur de génie et le fou incompris.


  • 12 août 2022

    Ça s'est joué à ça

    Qui se souvient d'Augustin Mouchot ? Peut-être figurerait-il aujourd'hui au programme de tous les écoliers du pays pour les applications industrielles de son four solaire, mais cela, seulement s'il n'avait pas plu ce jour-là. Ou si la guerre franco-prussienne avait été évitée. Et puis, s'il avait finalement décroché cette subvention, s'il n'avait pas été aussi chétif et réservé, s'il n'avait pas placé sa confiance auprès de ce redoutable beau parleur... À travers les contingences qui définissent les contours des destinées individuelles, ce récit en forme de réparation vient nous rappeler combien est ténue la frontière entre l'inventeur de génie et le fou incompris.


  • par (Libraire)
    22 juillet 2022

    Miguel Bonnefoy redonne vie à un professeur de mathématiques éclipsé par l’Histoire. Augustin Mouchot, petit homme malingre, découvre pourtant l’énergie solaire, se fait remarquer par Napoléon III et expose sa machine à l’Exposition universelle de Paris en 1878. Laissez-vous emporter par la belle écriture de Miguel Bonnefoy qui fait un beau roman de la passion d’Augustin, personnage… éclairé.