Pascale B.

Conseillé par
12 janvier 2023

Les carnets noirs de Menie

Un nouveau roman d’Adèle Bréau avec pour seule ambition de retracer la vie de sa grand-mère, une grande voix de la radio démarrant dans les années 60. Poussée par la curiosité et l’admiration, bouleversée par cette héroïne, l’auteur revient sur le succès fulgurant d’une émission médiatisée ayant permis à de nombreuses femmes de se mettre debout, de rompre leur solitude, de renforcer l’entraide féminine.
Une grand-mère peu ordinaire, ses engagements et leur légitimité, ses paradoxes et sa vie « non privée » !...

Conseillé par
5 janvier 2023

Sacrifice

Ce roman, mixant thriller et récit socio-historique, nous plonge dans les années 1940 à Chicago, relatant la vie nippo-américaine après leur détention par les américains pendant la guerre.
A travers la jeune Aki Ito, l’auteur donne vie à ces personnes demeurées longtemps dans l’anonymat.
La lecture est passionnante par le suspense de l’enquête menée par la sœur de Rose disparue, mais aussi par l’intérêt suscité sur les difficultés rencontrées par ces familles durant cette période de Pearl Harbor aux camps d’internements, jusqu’à la réhabilitation.
Le récit est parfaitement mené et captivant.

ou le destin exceptionnel d'une résistante américaine dans l'Allemagne nazie

Héloïse d'Ormesson

25,00
Conseillé par
21 décembre 2022

Antinazi courageuse

Rebecca Donner retrace la vie de son arrière grand-tante américaine qui fut confrontée à 26 ans à la montée du nazisme à Berlin.
Une femme libre et téméraire qui se consacra à la résistance avec acharnement.
Mildred, dès les premiers murmures de la guerre, recrute, dissimule, simule, agrandissant son cercle au mépris d’un Hitler vantard et immonde. Elle restera inflexible jusque dans sa descente aux enfers.

Ce livre, issu d’un travail de recherche colossal comme en témoignent les notes de l’auteur, les illustrations et index ; est un poignant témoignage de l’histoire de la résistance et de l’espionnage soviétique, mais aussi de l’histoire d’une famille, d’un amour….

Subsistent les souvenirs du jeune Don, la lettre d’Arvid et la mémoire d’une sœur pour faire revivre Mildred. Le récit de Rebecca est largement à la hauteur du parcours de son aïeule.

Sabine Wespieser Éditeur

20,00
Conseillé par
4 décembre 2022

Le souffle de mon père

Une histoire où le père incarne la terreur dans une famille meurtrie, au cœur d’un village des montagnes Valaisannes.
Un récit où Jeanne raconte la spirale, la fuite ; sa vie pendant et sa vie après ….

D’une écriture incisive et amère, Sarah Jollien-Fardel offre un texte intimiste accompagnant sans relâche le lecteur.
Coup de poing réaliste.

A classer dans les auteurs « préférés » !

« Je voyais la faiblesse de ma mère, la stupidité et la cruauté de mon père. Je voyais l'innocence de ma soeur aînée. Je voyais tout. »

Conseillé par
23 novembre 2022

« conspiration de Cellamare » ou match de croquignoles

1718, période de la Régence.

Le régent, Philippe d’Orléans est confronté au complot.
Affublée d’un bâtard d’époux qui ne sait que battre en retraite, La duchesse du Maine (Louise-Bénédicte de Bourbon-Condé) n’est pas d’humeur à souffrir la disgrâce. Pour des questions de légitimité et de désir de vengeance, l’ardente et déterminée duchesse entreprend, soutenue par l’ambassadeur du roi d’Espagne (Prince de Cellamare), de déjouer le duc d’Orléans en faveur de Philippe V, l’un des petits fils du Roi-Soleil.

De jeux de dupes en manigances, de conspiration en manipulations, maniant la couardise ou la résistance, usant de menaces ou d’imprécations, les personnages et armées de mouches servis par Camille Pascal sont d’un dynamisme captivant… L’orgueil ne fait pas dans la demi-mesure !

Passage historique inédit maîtrisé, véritablement documenté, aux dialogues authentiques ; auquel l’auteur rajoute la légèreté des excentricités du moment et liberté de mœurs.